samedi, décembre 05, 2009

Être sage...et vacciné

J'aime bien voir mon amoureux s'indigner à en exercer son devoir de citoyen. J'approuve.

Mme Francine Charbonneau
Députée de Mille-Îles

Objet : La vaccination du Père Noël.

Bonjour Madame Charbonneau,

Je vous écris afin de vous faire part de ma grande indignation devant cette initiative du directeur de la santé publique de Montréal de faire un spectacle en vaccinant le Père Noël. Puisqu’il s’agit d’un dossier relevant du gouvernement provincial, j’espère que vous pourrez recevoir et relayer les avis des gens de votre comté aux personnes concernées.


Cette mise en scène me paraît grotesque et impertinente. Impertinente parce qu’il n’y a aucun intérêt à convaincre les enfants des bienfaits de la vaccination. Ce sont aux parents d’assumer leurs responsabilités et d’amener (ou non) leurs enfants pour recevoir le vaccin. Les enfants de six mois à 11 ans sont déjà vaccinés dans une proportion de près de 60 % et les autobus continueront de reconduire les écoliers dans les centres de vaccination d'ici Noël.
Les seuls enfants capables de décider s’ils se feront vacciner sont ceux qui ont déjà leurs 14 ans ; d’après moi, ce n’est pas le Père Noël qui les fera changer d’avis !

Grotesque, maintenant, parce qu’on utilise un symbole universel dont la vocation dépasse les préoccupations temporelles de la présente situation médicale. Le Père Noël, c’est l’incarnation de l’esprit de Noël, c’est la représentation de la joie, de l’esprit de coopération, de l’altruisme et de la générosité qui caractérisent cette si belle période des fêtes. En l’amenant se faire vacciner, on lui enlève son caractère « sacré », ou si vous préférez, son caractère spécial et particulier qui le rend toujours de bonne humeur, en santé et détaché des contraintes terrestres. Le père Noël a déjà une mission d’envergure, soit celle de propager sur terre un esprit de joie et de paix. Ne lui en mettez pas plus sur les épaules.

Sur le site canoë.com, le journaliste Éric Yvan Lemay ironise « Va-t-on recruter Youppi pour convaincre les partisans du Canadien de recevoir leur dose ou encore Michaëlle Jean pour attirer les membres de la communauté haïtienne ? C'est la mode depuis que le ministre Bolduc s'est fait vacciner devant les caméras. » À mon avis, les symboles choisis auraient été à ce moment plus appropriés.

Je vous remercie de transmettre mon message afin d’éviter de nouvelles utilisations du Père Noël ou d’autres symboles reliés aux enfants.


J’en profite évidemment pour vous souhaiter de joyeuses fêtes, avec votre famille et vos amis,

Grand-Homme


Références :
Gouvernement du Québec, Le Père Noël se fait vacciner Vendredi
http://communiques.gouv.qc.ca/gouvqc/communiques/GPQF/Decembre2009/03/c7660.html
Canoë.com, Pourquoi vacciner le Père Noël
http://www2.canoe.com/infos/quebeccanada/archives/2009/12/20091204-081300.html

CC. :
Agence de la santé et des services sociaux de Montréal

Association des Pères Noël de la province de Québec

4 commentaires:

BéKa! a dit...

Comme si le père noël avait besoin de vaccins!
Cet homme est capable de distribuer tous ses cadeaux en l'espace d'une nuit, c'est évident qu'il est plus fort que la H1N1!!
Pffff! Où s'en va le monde!

maman a dit...

Bravo Grand Homme,

Avec toute la publicité qu'on fait pour tenter d'inciter les gens à se faire vacciner, j'enverrais également la lettre aux médias.

Toutefois, je ne suis pas certaine qu'elle serait publiée. Mais pourquoi? Est-ce que les journaux nous disent tous les revers de l'histoire H1N1...non.

Une petite visite sur le site du Dr. Mercola donne l'heure beaucoup plus juste. De même que si vous
lisez les tentatives de Jean-Jacques Crevecoeur pour faire connaître la vérité actuelle sur le dit vaccin.

Bref, je vais voter pour vous aux prochaines élections Grand Homme. Ca ne vous tenterait pas de mettre un peu d'ordre là-dedans.

En attendant, je vais me consoler en regardant le film de Noel: "Le miracle de la 34e rue." Notre bon père Noel Kris Kringle me console de cette mascarade et me fait encore rêver à la féérie de Noel.

Les enfants vous seront reconnaissants et peut-être que le vrai Père Noel ne vous oubliera pas.

Grand-homme a dit...

Merci pour vos commentaires et j'espère effectivement que le Père Noël ne m'oubliera pas. J'ai demandé une dose de vaccin sans adjuvant. (sic) ;)

Parciparla a dit...

A ce niveau de betise, on dira bientot aux enfants si tu n'es pas vacciné, pas de cadeaux...

C'est vraiment n'importe quoi ou plutot de la propagande outrageuse et je félicite Grand Homme pour sa lettre. J'espère que vous l'enverrez aux médias aussi!