lundi, décembre 07, 2009

Avoir des enfants

Un matin où la coopération fut difficile et où le ton de ma voix vient de descendre d'un octave. Pendant que j'habille Béatrice, après avoir enfin obtenu coopération de la part du récalcitrant...

Frédéric: "Maman, avant, t'étais une madame et pis là Béatisss est sortie par ta vuv' et là t'es devenue une maman, haaan?"

-Hm...

-TOUTES les madames, elles sont des madames et pis quand des bébés sortent de leur ventre, elles deviennent des mamans, haaaaan?

-Pas toutes les femmes. Il y a des femmes qui n'ont pas envie d'avoir d'enfants.

-Pouurquoiii? (attristé de cette abomination féminine)

-Eh bien, parce qu'avoir des enfants, ça donne beaucoup de travail aux parents: il faut s'occuper d'eux, se réveiller la nuit pour faire boire les bébés, préparer des repas, les aider à faire leurs devoirs, ramasser leurs traîneries, répéter pour qu'ils se préparent le matin. Avoir des enfants, ça apporte beaucoup de bonheur mais aussi beaucoup de responsabilités. Il y a des femmes qui ne sont pas prêtes à partager leur liberté avec des enfants.

Il baisse les yeux, réfléchit. Je lance sur mon épaule les quarante-six sacs à apporter, prends le bébé dans le bras restant et saisis avec les deux doigts de libre deux petits sacs que je tends à Frédéric, extension officielle de mes bras surchargés.

Docilement, il prend les sacs et lève soudainement vers moi des yeux pleins de compassion pour les femmes à la vuv' intacte: "Et pis les enfants, ça chiâle tout le temps aussi."

*

C'est pas moi qui le dis.

14 commentaires:

BéKa! a dit...

Il a tout à fait raison ton petit homme... les enfants ça chiâlent tout le temps! C'est sûr, ils retiennent de leurs pères!

Anonyme a dit...

Hahaha ! comme il est chou et drôle celui-là !

cricri

La Belle a dit...

C'est bien qu'il le remarque de lui-même !

Anonyme a dit...

charmante découverte, il a réfléchit sûrement!

christiane a dit...

Pauvre tit, il est trop mignon! Je l'imagine très bien avec ses grand yeux questionneurs.

Clo l'écolo a dit...

Cute...

folle à lier a dit...

j'ai le feeling que les femmes n'auront aucun secret pour to garçon plus tard...

folle à lier a dit...

n

euh... la lettre qui manquait au mot to dans le commentaire précédent...

Une femme libre a dit...

Héhé! Petit chou, va! Trouvez-vous que vous élevez différemment les enfants de la deuxième couvée? Dans mon cas, me semble que mon fils de 29 ans et ma fille de quinze ans ont eu deux mères différentes! Mes priorités avaient comme changé de place quatorze ans plus tard.

Grande Dame a dit...

Définitivement, Femme Libre. La dynamique familiale est changée, la relation avec le père également, notre mode de vie, ma patience, mon besoin d'espace vs celui du cocooning. Autant de variantes qui influencent une vie.

Pur bonheur a dit...

Je vois en lui un futur gynécologue.

Marie l'urbaine a dit...

Adorable ! L'empathie à son âge... un don rare !

Karim'Agine a dit...

Spécial d'entendre un enfant déduire que les femmes deviennent des mères...ne sont-elles plus des femmes après? C'est souvent le commentaire que je reçois de celles qui m'entourent.

Elles ont cette impression de n'être plus que des mères...Elle cherche à retrouver la femme en elle.

Alors, tout dépendrait du fait qu'un bébé sorte de la vuv ou non!!!

Grande Dame a dit...

Héhé Karim'agine, cela signifierait donc que les femmes ayant eu des césariennes ne sont pas des mères. :o)