mercredi, juin 01, 2011

Georges, sa femme et nous

Je m'entends bien avec Georges. Bien qu'il nous visite tous les printemps depuis une dizaine d'années, c'est seulement cette année que nous nous sommes officiellement présentés. Comme toujours, sa timide dulcinée l'accompagne.

Si la visite du couple nous ravis chaque fois, elle demeure de courte durée. Les amoureux restent environ une semaine avant de repartir dans leur nid d'amour.

Or, cette année, comme nous sommes plus avenants et enthousiastes qu'à l'habitude, le couple a décidé de prolonger son séjour chez nous. Si bien que la femme de Georges a commencé à pondre sur le rebord de notre piscine. Nous avons beaucoup lu pour tenter de comprendre leur comportement mais les habitudes de la femelle nous laissent perplexes.

La femme de Georges a pondu cinq oeufs jusqu'à maintenant et de manière si irrégulière que croyant qu'elle avait abandonné les deux premiers, nous les avons mis sous couveuse. Puis, aidée de Fils Aîné, elle s'est fait un nid sur notre deck. Cependant, trop en évidence, le lendemain, l'oeuf avait été dévoré. Qu'à cela ne tienne. Elle a continué de pondre, mais encore sur le rebord étroit de notre piscine. Résultat? Il arrive que ses oeufs tombent dans le gazon à la merci des animaux avoisinants.

Ce matin, je l'observais. Je savais que c'était son heure de ponte et à la manière dont elle remuait son arrière-train, cela n'allait pas tarder. Elle était juchée sur le bord de la piscine, le derrière au-dessus du vide. Arriva ce qui devait arriver: son oeuf est tombé -encore une fois- dans l'herbe.

La femme de Georges semble ne pas trop savoir où-quand-comment protéger son éventuel nid. Désirant mettre l'oeuf à l'abri pour lui éviter le même sort que les deux derniers jours, je l'ai pris.

Je voudrais bien aider la cane (et les enfants espèrent TELLEMENT voir des canetons naître et partager notre été !) mais il semble que ses oeufs ne soient en sûreté nulle part.

*

Georges est vraiment galant. Je dirais même que tous les deux, nous avons des atomes crochus. Il est volubile, élégant, observateur, courtois et protecteur. Qui plus est, c'est un gros malpropre  mais je lui pardonne aisément. Lorsque sa dulcinée mange, il étire le cou, monte la garde tant qu'elle n'est pas repue. C'est seulement lorsqu'elle a terminé qu'il revendique des bouts de pain. Je connais maintenant leurs habitudes et eux reconnaissent ma voix. Ils ne sont pas les seuls car dès que je sors dans la cour en m'adressant aux canards (toujours sur le même ton), des oiseaux noirs opportunistes s'amènent aussitôt et espèrent.

Hier, nous avons cru à une orgie dans la piscine. L'eau de notre piscine n'avait jamais remué autant sans qu'elle ne soit pleine d'enfants. Georges, vissé solide sur le dos de l'autre, tentait fougueusement de le noyer. Nous avons cru à des ébats passionné dans le genre triolisme mais il s'agissait en fait d'une épique bataille de colverts. C'est évidemment Georges qui a gagné. Son rival ne s'avisera plus de convoiter la femme d'un autre.

J'espère vraiment que nous -ou encore mieux, elle- réussirons à protéger et couver les oeufs comme il se doit. La première chose que mes tout-petits font le matin, c'est d'aller vérifier si les canards ont passé la nuit ici. Ce n'est généralement pas le cas, mais quand ils arrivent à l'heure du déjeuner, les enfants délaissent leur repas pour aller saluer les canards qui, ma foi, sont aussi enthousiastes qu'eux.

13 commentaires:

Lucie a dit...

Elle a vraiment un comportement étrange ta cane. Je me demande si ses oeufs sont vraiment fertiles parce que normalement, ça se fait un nid dans un endroit assez à l'abri quand même... S'ils ne le sont pas, c'est peut-être pour ça qu'elle se fout un peu de l'endroit ou elle les pond?

JulieJulie a dit...

Définitivement un drôle de comportement. Je n'avais pas envisagée ce que Lucie a apporté, mais il est vrai que ça aurait un tout autre sens...

Une femme libre a dit...

Ce sont de magnifiques oiseaux! Vous êtes chanceux de pouvoir observer la nature de si près.

Tania a dit...

J'écoutais hier un documentaire à Télé-Québec sur les alligators (ou était-ce des crocodiles?), et ils parlaient d'une jeune mère inexpérimentée qui pondait au mauvais endroit par manque d'expérience, faisant en sorte que la plupart de ses oeufs se faisaient manger, ou qu'en étant dans l'eau elle était trop loin de son nid pour le surveiller de manière appropriée...mais si ça fait 10 ans qu'elle accompagne Georges, ça ne doit pas être sa première ponte... je suis perplexe aussi :oS

Anonyme a dit...

Trop cute... :-) lol Ils ont l'air délicieux Georges et sa femme... :-) lol Un peu excentriques peut-être dans leur façon de traiter leurs rejetons mais bon, peut-être qu'ils n'ont pas super envie d'avoir une trop nombreuse couvée... :-) lol

Valéry xxxxxxx

Suzanne a dit...

Peut-être est-ce une façon de se déculpabiliser en laissant tomber ses oeufs un peu partout, si elle n'a pas pris la pilule... ou bien elle est drôlement maladroite et Georges, en galant reproducteur a des reproches à se faire. Aussi, il se tait et l'accompagne - repentant! Mais quand même c'est charmant cette visite près des humains.

Nanou La Terre a dit...

Mais oui tes fameux canards! Une si belle histoire...

Looange a dit...

Wow c'est étrange et fascinant !!! Y a pas un endroit où tu pourrais appeler pour avoir des ressources??? Genre la faune de je sais pas quoi ???

Moi je connais rien aux oiseaux,donc, je peux pas aider.

Éléonore a dit...

Bon, il semble que georgette ne soit pas dpoué d'un instinct très efficace lol
Cela serait sans doute inquiétant si l'espèce était menacée, mais soit sans crainte ce n'est pas le cas. lolol
Alors profitez de la visite sans trop vous inquiétez. :)

chatouille bonheur a dit...

Ces magnifique comme la nature suit son cour.

Chanceuse de pouvoir vivre de si beaux moments en famille chez toi.

pour ce qui est du comportement de tes deux canards je me dit que ces bien leurs affaire leurs oeufs et que le reste ne me regarde pas...

Mon fils a adore les voir aussi ce matin mais a l'habitude il dit pourquoi son pas au lac eux maman ...

Car nous nos canards on nage au lac avec eux l'été que font-il la?
Je part , je te laisse car je vais aller lui expliquer pendant notre déjeuner bonne journée a toi c'était vraiment bon ce matin tes Canards.

Fleurbleueisa a dit...

Hum, bien étrange comportement effectivement, puisque ce devrait être inné chez les animaux... il ne se pose pas de questions comme nous sur la maternité, le moment bien choisi, la bonne maison, le bon travail, assez d'argent... Et ils délaissent leurs petits quand ils savent que ceux-ci n'ont aucune chance de survie... mais là, elle venait de les pondre ! Bizarre.

Peut-être que la protection des oiseaux du Qc en saurait plus...
http://www.pqspb.org/Fr_index.html

nina a dit...
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.
nina a dit...
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.