dimanche, juillet 15, 2012

Combien "vaut" une fête d'amis?

Qui dit nombreuse marmaille dit nombreuses fêtes d'amis. Celles des nôtres bien sûr (mon Coco célèbrera ses 11 ans dans quelques jours), mais aussi celles auxquelles ils seront invités.

En tout, pour Coco, six amis sont venus hier. C'était la journée idéale: superbe soleil, tout le monde de bonne humeur, belle dynamique garçons-filles et pas une seule chicane, même pour le partage des bonbons de la pinata. Bataille de ballounes d'eau, pinata, beaucoup de baignade, diner et gâteau.  Une fantastique journée!

Comme chaque année, les amis ont apporté un cadeau. Cette fois, je fus étonnée de la générosité des parents. Presque malaisée. Sur les six amis, quatre lui ont offert un billet de 20$, une a offert 15$ et l'autre ami lui a promis un cadeau pour bientôt (un de ses meilleurs amis qui revenait de voyage, n'avait pas de cadeaux à offrir mais ne semblait pas mal à l'aise de la "pression du cadeau à tout prix").

Bien que la plupart soient des amis de longue date, je trouve que cela fait beaucoup d'argent. Coco n'a que 11 ans mais surtout, si l'on additionne tous les 20$ offerts à toutes les fêtes où sont invités nos enfants (environ 5 ou 6 par année CHACUN), cela commence à représenter beaucoup d'argent pour les parents qui défraient.

Je me demande si ceux-ci se sentent radins de donner moins. Pourtant, cela serait non seulement tout à fait raisonnable mais surtout, légitime.

Coco, qui est très organisé, qui aime que tout soit préparé longtemps à l'avance, était satisfait du planning de son anniversaire. Il aurait été heureux et naturellement reconnaissant si chaque carte avait contenu la moitié moins d'argent.

Est-ce "tendance" d'être aussi généreux? Ou n'est-ce qu'une question de paraître? Peut-être suis-je simplement naturellement cheap? Je fais le calcul suivant: j'ai cinq enfants qui sont invités régulièrement à des fêtes d'amis en moyenne 5 fois par an. 5 enfants X 5 fêtes X 20$ = 500$, soit plus que le total de ce que j'offre en cadeau à tous mes enfants pour leur anniversaire ET Noël. Ça représente beaucoup d'argent, je n'en ai pas les moyens et aussi, je trouve important de focaliser sur le plaisir du temps passé ensemble, sur la fierté de voir tous ses amis présents POUR SOI.

Ayant son propre revenu, Fils Aîné assume maintenant les cadeaux des anniversaires de ses amis. Pour ma part, les cadeaux offerts gravitent autour du 10-15$. Je trouve cela raisonnable.

Comment les fêtes se "monnaient-elles" par chez-vous? Trouvez-vous normal que les montants investis pour les fêtes d'amis voient leur valeur multipliée cent fois plus vite que l'inflation? Êtes-vous confortable avec cela? Vous sentez-vous obligé-e d'offrir plus aux fêtes des amis de vos enfants si ceux-ci ont reçu beaucoup à leur anniversaire?

15 commentaires:

Elaline a dit...

Je suis tout à fait d'accord avec vous. Une copine de ma fille lui a offert l'An dernier une paire de Jeans skinny (que moi je lui refusais parce qu'elle a déjà 7 paires de jeans)... mais un jean skinny... c'est mpeme plus que 20$.. et que dire des "cadeaux de remerciement " mon fils est revenu d'un anniversaire avec un cadeau pour le remercier qui valait plus que le cadeau que lui avait offert... Malaise !!!

Anonyme a dit...

Lorsque mes fils invitent des amis pour leur fête, je demande expressément aux parents de ne pas amener de cadeaux autre que l'amitié que leurs enfants témoignent aux miens. Que c'est l'esprit de la fête qui importe : le plaisir d'être ensemble. J'explique qu'en revanche, leurs enfants ne partiront pas avec un sac surprise, qu'aucun clown, zoo, magicien ne viendra et que le gâteau sera fait maison. J'explique qu'il importe qu'un anniversaire reste ce qu'il doit être : une occasion de célébrer une personne que l'on aime et non pas une autre occasion de participer à la société de consommation. Mais les parents refusent catégoriquement! Ils viennent porter les cadeaux à l'avance, le donne en cachette, bref, sont incapable d'arriver les mains vides. Et pourquoi? Pour pas que leur enfant soit le seul qui respecte la consigne. Alors oui, il y a beaucoup de pression sociale là-dedans et je trouve cela extrêmement malheureux....

Une femme libre a dit...

"Dans mon temps" (tousse tousse), on ne donnait pas d'argent dans les fêtes d'enfants, on donnait un cadeau, alors le montant dépensé était moins évident. Et on faisait des cartes à la main aussi, avec beaucoup d'amour et de soin et des fois la fêtée s'exclamait plus pour la carte que pour le cadeau. Maintenant, avec la solution facile et rapide du vingt dans une enveloppe, la magie des cadeaux et de leur surprise s'est évaporée. Je pense, comme Anonyme, qu'il ne faut pas hésiter à refuser l'argent en cadeau. Plus de parents le feront, plus on risque d'innover et de trouver autre chose de moins mercantile. On invite un ami pour sa présence, pas pour un cadeau, j'ai martelé ça à mes enfants et ils l'ont cru, je pense.

Une femme libre a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Joa a dit...

Je précise toujours lorsque j'invite des amis à la fête de mes enfants «Apportez votre sourire, pas un cadeau!» parce que je veux mettre l'accent sur le plaisir de la fête et surtout, je ne veux pas mettre les parents devant l'obligation de dépenser de l'argent. Je n'offre pas de cadeaux aux invités non plus, à part la récolte de pinata (je travaille déjà assez fort pour les recevoir!).

Lorsque mes enfants sont invités à une fête, 10$ me semble suffisant comme dépense pour un cadeau. Tant pis si j'ai l'air cheap. J'le suis!

Clo a dit...

tiens, c'est amusant, c'est une question que je me suis aussi posée !
Un billet dans une enveloppe me choque un peu, comme si le cadeau était désinvesti, l'intention envolée... et pourtant oui un cadeau soigneusement choisit peut couter beaucoup moins...
Je crois que je donne un budget de 10, 15 € à mes enfants quand ils sont invités, comme nous avons facilement le reflexe DIY, il y a souvent un cadeau home made de copine à copine, ou gars à gars dans ce cas le budget offre les fournitures ou un petit plus.
Moi aussi des cadeaux trop ostensibles me mettent mal à l'aise...
Pour les cadeaux de départ, pas de règle, ça dépend plutôt d'une éventuelle trouvaille dans le temps de préparation de la fête

Grande-Dame a dit...

J'ai déjà offert des cadeaux genre sacs à surprises lorsque mes aînés étaient tout jeunes. Par convention, parce qu'il fut un temps où c'était à la mode.

Pourtant j'en avais horreur: j'ai horreur des cossins cheaps, horreur des papiers de bonbons qui se ramassent partout dans la maison. Et puis c'était la fête de MON fils, pourquoi fallait-il que les autres repartent nécessairement avec quelque chose?

J'aime l'idée que la fête d'Untel est la fête d'Untel: c'est lui qui reçoit. TOI, tu seras le Roi à ton tour à TON anniversaire. Point.

Les cartes faites à la main, oui, j'adore aussi. Mes enfants sont très créatifs pour concevoir celles pour leurs amis.

Joa, est-ce que les parents respectent ta demande de ne pas envoyer de cadeau? Je suis curieuse.

Clo, DIY??

Looange a dit...

Ouf moi aussi je suis restée l'air bête quand 2 amis sont venus et ont aussi donné 20 $ chacun. Je sais pas c'est quoi là norme, mais à ce prix là j'espère que mes enfants ne participeront pas trop aux fêtes !!! :(

Joa a dit...

Oui, les parents respectent ça, je suis certaine qu'ils sont soulagés!!

DIY = do it yourself

Justin a dit...

Un bricolage peu être très bien comme cadeaux mais j'ai l'impression que les jeune d'aujourdhui s'attendent à beaucoup plus que "dans notre temps".

Société de consommation malheureusement.

Alexandra a dit...

Les fêtes et les cadeaux sont souvent un casse-tête. Pour ma part, je limite à 15$ incluant les taxes les cadeaux qu'on offre. Pour la meilleures amies, on peut aller jusqu'à 20$, mais jamais de billets.

Et j'aime l'idée de Joa de préciser " pas de cadeau " dans l'invitation. Honnêtement, je ne l'ai jamais fait pour ne pas décevoir mes propres enfants qui s'attendent à recevoir quelque chose, mais je crois que je vais les préparer pour l'an prochain. Ils sont bien assez gâtés par la famille...

Anonyme a dit...

Chez nous, même très jeunes, les enfants ont vite été responsables des cadeaux qu'ils faisaient à la fête de leurs amis. Il a reçu 5 x 20$: ça lui donne de quoi payer 5 cadeaux de fête d'amis dans l'année qui vient...

Mel'Énergie a dit...

J'avais lu une ressourçante revue : ça provenait de la revue Parent ou je ne sais trop...
Bref, la dame- pleine, pleine de bon sens m'a éveillé à ceci:

quand une amie accouche- je prépare une bonne batch de muffins santé et un repas tout prêt,
c'est le plus beau des cadeau!

J'aime donner du temps, de la qualité versus babiole inutile.

La même amie qui vient d'accoucher avait spécifié pas de cadeau pour la fête de ses enfants cet été- Dieu que c'est apprécié.... On a envie de se pencher sur les VRAIS cadeaux dans ce temps-là...

Anonyme a dit...

J'avais lu une ressourçante revue : ça provenait de la revue Parent ou je ne sais trop...
Bref, la dame- pleine, pleine de bon sens m'a éveillé à ceci:

quand une amie accouche- je prépare une bonne batch de muffins santé et un repas tout prêt,
c'est le plus beau des cadeau!

J'aime donner du temps, de la qualité versus babiole inutile.

La même amie qui vient d'accoucher avait spécifié pas de cadeau pour la fête de ses enfants cet été- Dieu que c'est apprécié.... On a envie de se pencher sur les VRAIS cadeaux dans ce temps-là...

Mel'Énergie

Anonyme a dit...

Bonjour,
Jusqu'à l'âge de 4 ans, j’arrivais à faire respecter le pas de cadeau. À un moment, ça n’allait plus. À 5 ans, j'avais écrit: si vous voulez offrir un cadeau, l'enfant peut le fabriquer. Je m'attendais à un collage tout croche, tr`s enfantin... J'ai eu une grosse gêne lorsque j'ai réalisé que ce sont probablement les parents qui ont passé plein de temps à faire avec les enfants de cadeaux: collier en perles, poterie peinte... j'ai laissé tomber ce combat.
Toutefois, je ne donne pas de sacs cadeau pour les invités. Quelle niaiserie! Ils repartent avec des bonbons(car on ne mange tout plein) mais c'est tout!
On lâche pas les filles!

Geneviève - Québec