samedi, octobre 09, 2010

Huttopia ou prendre un break des rénos

Depuis la fin du printemps, nous sommes en rénovations. En fait, nous sommes en rénos continues depuis des années mais là, c'était différent. Avec l'ajout d'un deuxième étage à notre maison, nous rajoutions un chantier majeur peuplé de nombreux ouvriers. Ainsi, durant plus de cinq semaines, stress intense, poussière intense, sentiment d'envahissement intense, fatigue intense, problèmes à gérer intenses. Bref, plus de vie. Tout tournait autour des rénos.

À la fin juillet, alors que nous avions PRESQUE terminé (la fichue finition, c'est interminable !), que nous rêvions d'autre chose que de bran de scie, de poussière de sablage, d'ouvriers et d'espace restreint, nous sommes partis quelques jours dans une Huttopia. Il faut dire que, minaude comme elle était à tant nous vanter SA tente Huttopia, je ne pouvais qu'avoir envie d'essayer ça, ce que je me promettais de billet en billet.

Chose faite.

Ni une ni deux, nous sommes partis dans Charlevoix avec le strict presque minimum, les deux plus jeunes, de la bonne bouffe, du bon vin et l'intention de se refaire le mont du Lac des Cygnes.


Verdict : le b-o-n-h-e-u-r.


Comme probablement tout nouveau visiteur d'une Huttopia, nous avions emmené trop de stock. Ces tentes tout équipées : du camping de luxe. Non, nul besoin de penser à vos coupes à vin, oreillers, bloc de glace, lampes. Tout y est.


Notre seul défi : réussir à coucher les enfants. Dans un endroit pareil, devant tant d'excitation infantile, comment relaxer sans devoir jouer du soupir et de la discipline? Vous savez, à l'heure où les parents se disent : "Mmm....enfin...juste nous...et surtout, PAS DE RÉNOS !"

Heureusement, qu'on s'est dit, la randonnée, c'est toujours génial pour lâcher lousse ces braves petits sur un sentier et espérer qu'ils s'endorment d'épuisement le soir venu. Mais notre demoiselle, ce jour-là, avait décidé de s'appeler "Frein".



Heureusement, ceci existe !



Et puis, tant qu'à y être, le père et le fils.



Le seul défaut (et non le moindre) de l'Huttopia : être destinée aux petites familles de maximum cinq personnes. Il y aura récidive en amoureux ou avec les deux plus jeunes, mais quand même, ç'aurait été bien de partager avec les plus vieux, qui auraient assurément apprécié.

13 commentaires:

Maman à bord a dit...

Les photos sont magnifiques!
Ça donne envie de tenter l'expérience!:)

Mamanbooh a dit...

Ça fait rêver... Merci!

Elisabeth a dit...

j'ai vécu l'aventure Huttopia cet été aussi au Parc des Hautes Gorges avec une amie, GÉNIAL. Même le tire-bouchon y était.
Je vais en refaire du camping comme ĉa avec ma fille l'an prochain. Rien de mieux pour quelqu'un qui n'est pas équipé pour camper, c'est tout confort.
A refaire avec grand plaisir

Une femme libre a dit...

Brillante idée! Mon souvenir du camping (que j'adorais pourtant), c'est la voiture pleine au ras-bord de tout l'équipement nécessaire, monter la tente souvent à la lumière d'une lampe de poche,ne plus retrouver ce que l'on cherche dans tout le bardas, tandis que là, on part léger et tout y est. Je ne savais pas que ça existait. Merci du tuyau!

Valéry a dit...

Et oui moi aussi je n'étais pas au courant et je trouve ça vraiment génial!!! :-D J'ai fait du camping sauvage quand j'étais ado et j'ai toujours rêvé de partir camper avec mes enfants... Mais le prix pour m'équiper convenablement m'a toujours fait oublier l'idée, en plus que je n'ai pas de place à ranger tout ce barda chez moi... Je trouve que pour les quelques jours de camping par année, c'est un investissement qui ne se rentabiliserait pas et encombrerait mon espace limité... lol

Je viens de lancer aux enfants l'idée qu'on parte une semaine en camping comme ça plutôt que d'aller au camp familial où nous sommes allés les cinq derniers étés... C'est génial là-bas aussi mais me semble qu'un changement serait le bienvenue!!! :-) Ils ont l'air enthousiastes...

Est-il possible d'avoir deux tentes rapprochées admettons qu'une amie voulait venir aussi avec sa famille??? Et est-ce qu'il faut réserver longtemps d'avance???

Joa a dit...

Nous avons tenté l'expérience aussi cet été et avons adoré! N'étant encore équipés que pour le camping en amoureux, le prêt-à-camper représente une alternative très intéressante à l'achat d'une nouvelle tente et de tout l'équipement pour manger efficacement à quatre! Sans compte du coffre de toit dans lequel il faudrait investir pour loger tout ça... (Non, le VUS n'est pas une option!)

En voyant les lits, je me suis tout de suite dit: «Que ce serait pratique pour des mères célibataires!» Deux mères + trois enfants + des vrais verres à vin = évasion parfaite! :-P

Joa a dit...

@Valéry, les tentes Huttopia sont très en demande si bien que la SÉPAQ augmente le nombre de sites disponibles chaque année. En effet, j'ai trouvé que la tente Huttopia apporte une expérience qui se rapproche plus du «chalet» que du camping au niveau du confort; changer le camp familial pour ça, peut-être. Mais vérifie au niveau du coût final, car la tente coûte 100$ par nuit, sans la nourriture, ni le bois, ni les activités.

Cet été, j'ai réservé durant la 2e semaine de la construction à la dernière minute et j'ai eu de la place, mais si tu voulais 2 tentes côte-à-côte, il faudrait sans doute que tu réserves un peu à l'avance.

Grande Dame a dit...

Maman à bord, Mamanbooh, merci.

Elisabeth, vouii, le tire-bouchon, un must, et ils y ont pensé ! :o)

Femme Libre, Val, voilà le camping rendu accessible sans trop de préparatifs ! Lorsque nous campons format "famille nombreuse", nous sommes tellement chargés que c'en est invivable.

À quand les Huttopia grande famille?

Joa chez moi? Wouah, me voilà on ne peut plus flattée ! :o)) Oui, évasion facile et accessible pour ceux qui ne sont pas équipés, qui n'ont pas envie de se casser la tête ou qui sont peu nantis. Moins cher qu'un chalet et puis la nature à proximité...

Grande Dame a dit...

Sans compter qu'il y a AUSSI du chauffage pour le confort en fin de saison. Et que dire des jours de pluie. Nous avons connu, en tente, de pénibles journées complète entassés à huit sous la bache ou sous la tente à sentir la tension humaine grimper.

Dans l'Huttopia, de l'espace -même pour nous qui sommes grands, pas trop d'humidité, bref, le confort !

chatouille bonheur a dit...

Et bien nous avons eu les même vacances mais comme j'ai qu'un seul enfant ce fut plus facile je comprend mais effectivment ils sont telellemetn exicitée le soir venu ce fut effectivment moins le moment du repos espérer pour nous aussi mais nous tenterons l'expérience encore et encore si le budget le permet et si le coeur t'en dit sur ma page j'ai lasser notre expéreince en visuelle en Outaouis belle terre aussi de repos que je conseille mais faudrait que'ils fasent des agrandissement pour les plus grandes familles ce que je ovus souhaitent qu'ils entendent d ans le futur car ils adorent les bonne suggestion dans Parc Canada qui possède de beaux chalet aussi pour les grandes famille .

Bisou et belle photo et P.S. les rénos ouf! on connait ces temps-ci nous aussi mes en logement on est rndu au balcon grr.. j'ai tu hâte que sa finisse ( concierge ces de la réno constante...)
chatouille bonheur

Valéry a dit...

Merci pour les infos... :-) J'en parle avec mes deux copines et on va voir à ça... :-) Vous avez un site en particulier qui est à recommander???

Pour ma part, ça ne me dérange plus maintenant qu'il n'y aie pas de format "familles nombreuses"... Mes trois grands auront 22, 20 et 17 l'été prochain et ils ne suivront pas c'est clair... ;-) lol Mais j'avoue qu'il y a 5 ou 6 ans, j'aurais apprécié!!! :-) Mais là, ils ont leurs jobs, leurs amis, leurs blondes... lol Partir dans le bois ça va les saouler... ;-P lol

Pour le prix, le camp familial me revient cher quand même... Pour cinq jours, ça me revient à plus de 1 200$ pour mes trois petits et moi... Donc même à 100$ par nuit, ça revient moins cher ou égal car je serais fort étonnée qu'on dépense plus de 700$ en cinq jours... :-D lol L'année où j'avais emmené les six, ça avait coûté plus de 2 000$ pour sept jours... :-o

Parciparla a dit...

Tiens je ne connaissais pas.... je note pour la prochaine fois! par contre je te recommande fortement la réserve indienne de Tadoussac (juste au Nord) grands chalets indépendants, chacun avec son lac, pour un prix plus que raisonnable et la PAIX royale!

Nanou La Terre a dit...

Pour moi qui déteste le camping et qui préfère les petites maisons de campagne (eh oui, une hippie a le droit à ses petits caprices), je trouve cette idée excellente, et je retiens...