mercredi, février 26, 2014

Du Anne-Lune plein les oreilles !

Fin d'après-midi. Les ados sont éparpillés dans la maison avec les ordinateurs et jouent à des jeux en réseau.

Coco (12 ans....et dire qu'il en avait à peine 4 lorsque j'ai ouvert ce blogue !) est attablé avec le laptop, bien concentré à défendre sa civilisation contre celles de ses ennemis et agacé par le background trop grouillant.

Background trop grouillant: Fred et Béatrice qui rient, dansent et "sprignent' sur fond de musique d'Anne-Lune, entrainante à souhait, tentant de chantonner les quelques paroles qu'ils ont apprises au fil des écoutes.

Soudainement Frédéric réalise que des enfants chantent aussi sur l'album (eh oui, ce sont les trois enfants de la chanteuse), ça l'emballe doublement et il monte encore un peu -pour la énième fois- le volume.

Coco s'énerve: cette musique est trop forte et l'agitation excessive de ses jeunes frère et soeur l'agresse. Il revendique qu'on BAISSE LE SON (c'est qu'on ne s'entend même plus penser ici d'dans) !

Au grand regret des plus jeunes, on diminue le son de la musique. J'explique alors à Frédéric que les jeunes enfants qui chantent sur le disque, ce sont les jumeaux d'Anne-Lune et leur petit frère. Il est très impressionné: "Tu la CONNAIS? Ce sont des ENFANTS et ils ont fait un DISQUE?"

Ayant entendu cela, Coco est soudainement pris de remords et s'excuse d'avoir OSÉ dire que la musique l'énervait et espère que je comprends que c'est juste que ça faisait bouger les petits d'une manière incontrôlable. Je souris. "C'est pas grave Coco, c'est de la musique pour enfants, tu ne fais pas partie de la clientèle-cible de toute manière."

Les thèmes de cet album sont l'environnement, l'entraide, le partage, des préoccupations réelles pour la chanteuse, une artiste et surtout une humaine engagée et cohérente dans ses choix vie.

"Tu sais que Anne-Lise a travaillé avec son amoureux pour réaliser cet album? Ils ont tout fait ensemble. Je renchéris avec une info qui fit un jour partie de son "époque" du temps où il fréquentait la garderie: son amoureux, c'est lui qui a écrit et réalisé les cinq premiers albums d'Annie Brocoli."



Cette fois c'est Grand-Homme qui réagit: "C'est pas un peu ironique?"
-???
-Ben je veux dire, tu trouves pas ça un peu ironique qu'il (le compositeur Jean-François Munger) ait décidé d'envoyer Annie Brocoli dans l'espace et Anne-Lune dans le compost?
-???
-Ben me semble que ça aurait dû être l'inverse avec des noms pareils tu ne penses pas?

Aaaaah ! Je voiiiis ! :o)

C'est que le fil conducteur musical de l'album, c'est l'aventure qui arrive au personnage d'Anne-Lune: après avoir bu un jus magique, elle rapetisse et tombe dans le bac à compost. Dans ce riche (le moins qu'on puisse dire) univers, elle rencontrera des personnages (dont plusieurs insectes utiles) qui lui donneront les ingrédients nécessaires pour l'élaboration de la recette qui lui permettra de retrouver sa taille normale. C'est un conte ludique, musical et délicieusement pédagogique qui permettra aux petits et grands de se familiariser avec les "dessous" du jardinage et du compostage.



Aux intéressées par la dynamique musique d'Anne-Lune: un CD de l'album sera tiré au hasard vendredi le 7 mars parmi ceux et celles qui commenteront ce billet.

Vous organisez des évènements promotionnels pour enfants ou avez une garderie? Notez qu'Anne-Lune propose un spectacle animé et interactif avec les chansons de son album.

Pour suivre la page Facebook d' Anne-Lune

mardi, février 18, 2014

Les enfants et la discipline canine

Lorsque nous avons décidé de racheter la chienne Mira que nous gardions en famille d'accueil en attendant qu'elle soit placée dans un des programmes d'entrainement de la fondation, il allait de soi que les enfants devaient continuer de s'impliquer auprès de ce chien qu'ils aimaient tant (et qui fut disqualifié après près de 2 mois d'entrainement dans le programme destiné aux enfants TED).

S'impliquer: promener le chien une fois par jour (par ado), le nourrir, le brosser, remplir son bol d'eau et bien sûr effectuer des tâches ingrates comme ramasser du (rare) vomi, ramasser le fruit de ses bêtises ET LA PIRE TÂCHE d'entre toutes: disputer l'animal.

Il est inutile de dire que cette petite chienne a changé beaucoup de choses dans notre vie. Outre l'organisation (comme planifier des horaires de promenades, surveiller la bouffe qu'on ne peut absolument plus laisser quelques secondes sans qu'elle ne disparaisse plus vite que son ombre, la faire garder lorsque nécessaire) elle a aussi modifié certains traits de personnalité humaine parmi les membres de notre famille.

Mes enfants les plus solitaires ou introvertis ont trouvé en cette petite Bouvier Bernois la parfaite compagne. Enjouée, affectueuse (pour ne pas dire dépendante affective), pleine d'énergie, elle fait rire les enfants par ses surplus d'adrénaline, ses élans de mongole folle, ses quêtes de jeu, ses airs candides et sa prévisibilité. Ces deux dernières années, j'ai entendu mon Tout-Doux (14 ans) rire aux éclats plus d'une fois, lui qui avait toujours été d'un grand sérieux et d'une véritable discrétion depuis son tout jeune âge.

Le chien connait les habitudes des enfants, les attend fébrilement dès qu'il sent l'agitation de la fin des classes (nous habitons assez près de l'école primaire). Il observe les ados marcher depuis leur arrêt de bus, tentant de demeurer assis, calme et patient mais sa queue s'agite, il peine à contenir son excitation...puis il finit par se mettre à japper nerveusement, trop heureux de retrouver ceux qu'il a laissé partir à contrecoeur quelques heures plus tôt.

Avoir un chien m'a permis de découvrir le degré de "leadership" de mes enfants. Je dois dire que cela m'amuse beaucoup de les observer à l'heure d'imposer un tant soit peu de discipline à notre chienne de nature dissipée et indisciplinée.

Fils Aîné est très respecté par la chienne. Elle l'adore...mais le craint tout autant. Il faut dire qu'elle a fouillé dans la poubelle de son intouchable chambre à plusieurs reprises, déchiqueté et éparpillé son contenu. Elle a alors goûté la médecine impitoyable de l'aîné. Queue entre les pattes, oreilles basses, elle file doux des heures durant après une punition de l'ainé. Il est même arrivé qu'il n'ait qu'à ouvrir la bouche pour que le chien urine sur le plancher, totalement paniqué à l'idée de se faire gronder par le jeune homme. Depuis, l'aîné s'est adoucit: pas le choix, quand on est pris pour ramasser ET l'objet du gâchis ET le pipi nerveux !!

La nonchalance de Grand-Charme (presque 17 ans) n'impressionne plus personne, pas même le chien. Se faire gronder par Grand-Charme, c'est se faire dire doucement en se faisant caresser le cou et les oreilles: "Mais voyons ma belle fille, qu'est-ce qui t'a pris de fouiller dans la carcasse de poulet? Pauvre fille, c'est pas bon pour toi, tiens, voilà un vrai bon morceau de poulet tout tendre, ce sera bien meilleur !" (je caricature...mais vous voyez le genre)

Tout-Doux a énormément développé son leadership depuis la présence du chien. Il s'impose davantage, prend sa place, habite l'espace, lui dont on oubliait facilement la calme et docile présence. Même s'il demeurera toujours d'une grande douceur, il est maintenant capable d'élever le ton lorsque vient le temps de faire savoir au chien que son comportement était répréhensible.

Coco...ah, ce Coco...Vous ne voudriez pas l'avoir comme maître ! Coco a toujours su prendre sa place. Et n'allez pas croire que parce que c'est un garçon serviable, travaillant, aimant, généreux et un véritable rayon de soleil qu'il vous rendra la vie facile si vous êtes un chien et que vous faites une bêtise. Que nenni. Coco est un intense, autant dans son enthousiasme que dans ses colères. Si vous faites une connerie, cachez-vous.
Loin.
Vous gagnerez quelques minutes mais sachez qu'où que vous soyez, il vous trouvera. Les murs de la maison trembleront sous sa grosse voix qui vous cherche. Coco ne laissera passer aucune niaiserie. Il prendra le temps nécessaire à vous faire regretter d'avoir déchiqueté des mouchoirs ou mangé le reste de son grilled-cheese. Tremblez. Un grand guerrier, Coco? On pourrait le croire mais c'est un grand pacifique.

Petit Fred a encore du boulot à faire pour gagner de la crédibilité de leader auprès du chien. Ses punitions n'impressionnent guère le cabot mais au moins, contrairement à Grand-Charme, il possède la volonté (et la faculté) de se fâcher.

dimanche, février 16, 2014

Aveu

Mes pensées, puis mes paroles ont blessé une amie.
J'ai été dure. Mes mots ont souligné ce qui n'allait pas, c'était ce qui prenait toute la place à cet instant en moi. Pourtant, il y avait tout le reste, toute la considération, l'admiration, l'estime, le plaisir, le goût de la découverte, l'acuité d'esprit, la vivacité, la belle âme sensible.

https://www.youtube.com/watch?v=hklYetSizZE