vendredi, avril 27, 2012

Rythme

J'aime la poésie dans toute beauté, j'aime l'imperfection qui rend chacun si singulier, j'aime l'authenticité. J'aime la sagesse émotionnelle, la folie, la quiétude, la rigueur et la fluidité, les mots justes, le souci du bon vocabulaire, la langue française. J'aime le Kim Crawford, l'espièglerie dans les yeux de mes tout petits qui souhaitent se faire attraper, j'aime la simplicité, j'aime la gastronomie. J'aime cuisiner pour ma gang, j'aime l'intégrité et la maturité de ces dizaines de milliers de jeunes manifestants, j'aime ces gens articulés que l'on peut écouter et comprendre, j'aime les initiatives de mes enfants, leur folie, leur curiosité, leurs petites bêtises qui me font m'impatienter. J'aime sentir mon coeur battre après la course, j'aime l'odeur de la forêt, la douceur et l'élégance du violon, les falaises enivrantes des côtes de Terre-Neuve ou d'Irlande. Un jour, j'irai m'y tenir pour en goûter le vertige.

J'aime le carpaccio que me tranche le sympathique boucher, j'aime la satisfaction du travail accompli après un rush, j'aime savoir (de plus en plus) respecter mes limites. J'aime la nouveauté, les défis et la couleur orange.

J'aime voir poindre les pousses dans mon jardin, avoir des projets qui se concrétisent, rayer des items de mes listes. J'aime la barbe de mon chum, ses beaux yeux verts intelligents, j'aime qu'un de mes enfants ait la réplique de ses yeux.

J'aime rencontrer et découvrir de nouvelles personnes, j'aime qui possède le courage nécessaire pour braver sa peur de l'inconnu, j'aime l'humour niaiseux, j'aime l'humour intelligent, j'aime la bonne foi et l'élégance. J'aime Leonard Cohen, j'aime la lecture et les fous rires impromptus, le Brie fondant aux tomates séchées cuisiné avec mon amoureux et un verre de vin.

J'aime les idées folles et les coups de tête, les visages ouverts et les yeux qui parlent. J'aime les bougies allumées devant mon ordinateur, j'aime avoir le choix, j'aime savoir assumer mes décisions. J'aime l'auto-discipline et la rigueur de mon Coco de 10 ans, la désinvolture de mon Grand-Charme, la capacité d'introspection de mon Tout-Doux de 12 ans. J'aime leur unicité et leur amour commun de la lecture.

J'aime la gratitude de mes enfants pour une sortie au restaurant, une petite surprise ou un privilège. J'aime la joie dans le visage de ma fille lorsqu'elle aperçoit les canards dans la piscine, j'aime qu'on me surprenne, j'aime la générosité que l'on attend pas et qui nous touche jusqu'au fond de l'âme, j'aime ces sourires inattendus qui mettent du soleil dans la journée. J'aime les élans d'amour de Frédéric qui se découvre artiste et qui m'offre fièrement en se tortillant ses mille dessins par jour en y écrivant de petits mots.

J'aime la fiabilité, j'aime qui sait donner sans toujours compter. J'aime faire plaisir, surprendre, aussi. J'aime qui sait aller gratuitement vers les autres. J'aime rêver à mon beau Thomas, j'aime penser que j'ai été, que je suis et serai toujours sa maman. J'aime réussir à voir dans des fins des commencements.

J'aime savoir rêver, envisager et créer. J'aime le fusain, les nus aux traits grossiers tout plein de suggestion. J'aime Gauguin et sa folie dévastatrice en dépit de son irresponsabilité de père et de mari, j'aime rejoindre mon lit douillet, mon livre et mon homme à la fin de la journée. J'aime les road trips, la droiture d'Amir Khadir, la fougue et la sagacité. J'aime la créativité de Fils Aîné et sa capacité de réflexion. J'aime les pas discrets de ma fille dans l'escalier lorsqu'elle sent l'odeur alléchante du pop corn au beurre. J'aime sa manière sournoise de s'immiscer sur un divan déjà bondé pour revendiquer sa place, ses droits et sa part.

J'aime les marginaux, les audacieux, les visionnaires. J'aime les gens réconfortants qui peuvent accueillir et accepter nos faiblesses sans s'inquiéter inutilement.

J'aime être maman. J'aime ma maman, ma famille campagnarde, rieuse, simple et généreuse. J'aime et chéris mes disparus qui font toujours partie de moi. J'aime écrire, jongler, nommer et accepter mes dualités.

J'aime accepter mes angoisses puisqu'elles font partie de moi. J'aime savoir être bien en dépit des mille imperfections de mon existence. J'aime ces moments seule au café au moins autant que ceux partagés avec mes enfants. J'aime l'enthousiasme de ma progéniture lorsque je propose une partie de Scrabble, j'aime les voir remplir et occuper la table pour leurs jeux de société. J'aime recevoir du courrier. En poster, aussi.

J'aime rédiger des listes, classer, organiser.
Mais ce sera tout pour aujourd'hui.
Bonne journée cher lectorat!

6 commentaires:

Maman à bord a dit...

Et moi, j'aime vous lire! :-)

Marie-Julie Parent a dit...

J'aime une foule de choses que tu aimes aussi, et j'aime ici!

Rémi Poséidon a dit...

Savoir aimer les choses simples et prendre la vie comme elle vient...
Nous aussi nous aimons vous lire, Grande Dame ! Bonne fin de semaine à vous !

Julie a dit...

Beau texte, Grande Dame.

Je potine!
http://www.la-mere-est-calme.com/2012/04/les-potins-du-dimanche_28.html
(en ligne dimanche)

Élisou a dit...

Ça se lit d'une traite et ça rend plus léger. Tout simplement merci pour ce beau moment de lecture de fin de soirée! Xxxx

S.Lussier a dit...

Tous ces beaux J'AIME ...
sont stimulants a lire...
ça me donne l'impression
d'un bonjour a la vie

et d'une image qui s'impose:
dans la rosée matinale ...
la vapeur qui monte des sillons d'un labour...
disant bonjour a cette nouvelle journée,
silencieuse comme un hymne a son Créateur
et prometteuse de belles récoltes a venir.

Gratitude face a la vie de tant de beaux moments, ma grande fille compte toujours ses bénédictions.