samedi, novembre 03, 2012

Les cabanes

C'est fou ce que l'imagination des enfants est fascinante, surtout lorsque vient le temps de se construire des cabanes (ou de s'inventer des excuses ;o) )

Enfant, le balcon de notre appartement était continuellement transformé en cabanes avec draps, couvertures et épingles à linge. Quelle déception lorsque je voyais ma mère arriver avec son panier à linge pour revendiquer toutes les épingles afin d'étendre les vêtements à sécher sur la corde!

Ici, tout est matière à cabanes: les coussins des divans (ils ont partout la cote je pense), le derrière des meubles, les garde-robes (le papa de mes grands leur a même fait un passage secret entre les garde-robes de deux chambres), les grosses boîtes de carton (vive l'achat d'appareils électro-ménagers!), le dessous de la table de la cuisine, la proximité des trappes de chauffage, etc.

Il y a quelques années, nous avions une tente intérieure dans laquelle les enfants se sont beaucoup amusés. Ils s'y installaient pour jouer, lire, dormir.

Récemment, nous avons eu la chance de recevoir une maisonnette pour enfants de Cascades. Je vous ai déjà parlé de ma véritable considération pour cette entreprise québécoise et sa vision du développement durable, de l'écologie et de ses ressources humaines.

Dans le cadre du lancement de sa nouvelle maisonnette, Cascades vous offre de courir la chance de gagner l'une de ces splendides et amusantes cabanes entièrement fabriquées de papier et carton recyclé que vous pouvez décorer à votre guise.

Comment participer?

Simplement en commentant sur ce billet. Racontez-nous vos plus beaux souvenirs de cabanes d'enfance ou encore les endroits favoris de vos enfants pour se cacher. Je ferai le tirage parmi les participants mardi le 13 novembre, 17h, et Cascades vous fera parvenir ce petit refuge créatif pour vos marmots.


À vos anecdotes!



22 commentaires:

Le Roux a dit...

Nous, on utilisait d'un côté les escaliers du sous-sol et de l'autre, les sofas. Avec un ensemble de couvertures et de coussins, on se créait deux "bases"

Après, on sortait nos fusils "nerfs" et on pouvait s'amuser durant des heures en monopolisant le sous-sol!

Monique Bannon a dit...

Mes meilleurs souvenirs de cabane, furent fait par mes petits enfants dans ma chambre de visite.

J'ai eu la brillante idée d'acheter un lit a deux étages avec un futon pour le lit du bas, donc attaché des draps ou couvertures tout le tour leur faisait la plus belle des cabane. Et pour lire, une lampe de poche, était leur petite lumière, il semble que les lunchs étaient meilleurs dans la cabane.

Que de beaux souvenirs de mes petits snoros heureux.



Marie-Michèle Pouliot a dit...

Avec mon meilleur ami, on se bâtissait toujours une cabane dans son sous-sol, avec des chaises et des couvertures! L'endroit idéal pour manger la collation sans se faire déranger! :)

Heidi a dit...

Quand j'étais jeune, nous passions des heures dans le sous sol de notre maison avec mes cousin(e)s et mon oncle qui avait une imagination sans bornes... il nous confectionnait des cabanes avec les coussins des sofas et des couvertures... avec nos lampes de poche, on avait l'impression d'être complètement ailleurs lorsqu'on se cachait là!! :)

Looange a dit...

Wow, ils l'ont modifié !!! :) Elle est vraiment belle !

Nous on prenais des couvertures et on utilisait des chaises pour se faire une espèce de cabane. Je me rappelle qu'on en faisait dehors et on mangeait dedans aussi. On faisait nos piques-niques.

Puis un jour, mon papa en a fait une en bois dans les arbres, il était tanné de nos inventions "débiles" de cabane et il a eu peur qu'on se fasse mal :)

michelle Barbier a dit...

Petite, je vivais en campagne alors nos cabanes etaient un peu partout dans le bois et dans les arbres quelquefois ..C'etait notre jeu préféré...on s'inventait toute sorte d'histoires...C'était des endroits paisibles pour rêver...

Marie-Pascale a dit...

Moi mes plus belles cabanes, je les ai faites avec des coussins de divan, avec mon filleul adoré... des souvenis marqués à jamais ! (bisous Thomas chéri xx)

Grande-Dame a dit...

Oh oui Marie, des belles "cabams". (coeur)

lespiegle a dit...

Je me rappel mes parents avaient une entreprise de couture alors il y avait toujours plein de belles boîtes disponibles. Mes meilleurs souvenirs sont quand il pleuvait et que mon amie et mon on se réfugiait dans nos cabanes qu'on avait décoré et perçer les fenênetres.

J'adorerais que mon fils connaisse la même chose :)

Marie a dit...

Les quatre chaise de la table, mise dos `dos en carré, avec la grande couette du lit.... pour nous, en plein centre de la cuisine, ça faisait une super belle cabane... on a montré a fiston comment faire la même chose....
Et le 13 novembre... c'est son jour de fête, je dis ça comme ça (mais c'est vrai!). Il en reviendrait pas d'un tel cadeau pour ses 5 ans! ;)

Marie-Pascale N. a dit...

Ma mère m'a fabriqué une cabane en tissu qui recouvrait une table à carte. Fenêtre avec vinyle transparents porte qui se roulaient, arbres appliqués, fleurs, nuages, soleil... elle trône maintenant dans la salle de jeux pour mes 3 enfants. Elle en a amusé, des petits! bien cachés avec une lampe de poche, on se disait des secrets...

Petits, on se cachait aussi dans la coquille d'une vielle laveuse vidée de ses mécanismes. Je ne sais pas quel âge on avait , 4 ou 5 ans? Chose certaine nous n'étions pas gros, on rentrait 4 petits là-dedans! ;-)

Guylaine a dit...

Lorsque j'étais âgée de 10 ou 11 ans, j'avais transformé mon garde-robe en cachette secrete. J'avais même inventé un système pour barrer la porte de l'intérieur, en utilisant des cordes qui étaient attachées à la pôle à vêtements et à la poignée de porte.

Je pouvais passer des heures à lire et à écrire dans mon journal intime ;)

Julie a dit...

Mes plus beaux souvenirs, c'est quand mes parents allaient chercher des grosses boîtes de carton au magasin de meubles. Mes frère et moi, nous nous amusions à faire des fênetres et des beaux dessins à l'intérieur et à l'extérieur de ces grosses boîtes. Beaucoup de d'heures de plaisir. Des beaux souvenirs.

Anonyme a dit...

Une ou deux fois par année lorsque j'étais enfant ma petite maman nous faisait une après-midi SPÉCIALE lors d'une journée grise.Elle venait tous nous chercher moi et mes 4 frères et soeurs en nous demandant de se rendre au salon ( nous pensions tous beurk pas du ménage...) et non ses avec stupéfaction qu'une fois entrer dans le salon nous voyons cette belle cabane de drap blanc bien aménager en plein milieu de celui-ci! Nous poussions tous des cris de joie de cette si belle surprise!! A l'intérieur de celle-ci brochettes de fruits et collations spéciale nous attendait. Que ce fut de belles après-midi que maman nous préparait a notre insu . Ces souvenir fait partit des plus beaux moments de mon enfances . Aujourd'hui encore nous en parlons tous excité comme si s'était hier. Maintenant ses a mon tour de faire des après-midi spéciales pour mon petit homme de 3 ans et je voit dans ses yeux le même bonheur que dans les mien autrefois. laurianne michaud ( laurie_forbes@live.ca )

Pascale Castonguay a dit...

Mon amoureux et moi, du haut de nos 26 et 25 ans respectivement, avec gardé notre coeur d'enfant. On se raconte souvent nos histoires de cabanes avec des étoiles plein les yeux. De mon côté, ça se passait au sous-sol, entre les vieux divans poussiéreux laissés par ma grand-mère, entre la tv et entre le piano, quelques dizaines de couvertes devaient y tenir, aidés par des épingles à linge et bien sûr, ma petite soeur et mon petit frère. J'étais alors la reine de la cabane ! Quand on en faisait de plus petite taille et solide, mes parents m'y trouvaient endormie bien souvent, même les matins d'école ! La semaine dernière, mon copain et moi étions nostalgiques... Assis en indien sur le lit, sous notre grosse couette de plumes, avec une lampe de chevet pour nous éclairer, nous avons joué 2 parties de Blokus en se partageant une bière ! Comme nous n'avons pas (encore) d'enfant, on saura bien trouver une association de notre coin à Laval pour en faire profiter des tonnes d’enfants qui pourront, à leur tour un jour, nous raconter leurs histoires de cabanes !!

vertelime a dit...

Mes parents et mon oncle, un printemps, nous ont construit ce que l'on appellerait affectueusement "La petite cabane". Elle n'était pas si petite, finalement ; avec son mini-comptoir, armoires et espace pour le lit à l'intérieur, on y a passé des journées entières à nous inventer une vie! Encore aujourd'hui, les nouveaux condos qui se construisent en ville et leur odeur de plywood humide me ramène à "La petite cabane" en une fraction de seconde...

Nat a dit...

Je n'ai jamais eu de cabane dans un arbre, ni nul part ailleurs. Mais je savais m'en inventer à des endroits spécifiques dans la maison. Maintenant, ce sont mes filles qui me demandent sans arrêt une cabane, qu'on improvise sous la table de cuisine, au sous-sol avec tout ce qui peut soutenir les grosses couvertures. Elles apportent leurs toutous préférés, des livres, leur oreiller et partent dans leur imagination. On rigole de les entendre! À leur grand plaisir, le chat adore lui aussi aller se cacher dans leur cabane :o)

Célimène a dit...

A Noël dernier mes parents fabriqué un superbe château pour les enfants (ma fille de 18 mois et mes trois neveux de 9 mois, 2 ans et 5 ans). Quel plaisir nous avons eu à le colorier, à porter nos couronnes à inventer un mot de passe.

Ce sont des souvenirs mémorables.
Un tel succès que grand-papa a maintenant construit un véritable château dans sa cours, des heures d'un plaisir garanti.

Quant à moi, enfant mon petit voisin avait une cachette sous l'escalier de sa maison. Nous avions le droit d'écrire sur les murs et plafonds. Je rêve d'offrir la même chose à ma fille.

Valérie-Ann a dit...

Mes enfants ont un lit à deux étages. J'ai fabriqué une devanture de maison avec des tissus récupérés, avec une porte, une fenêtre et des fleurs, une boite aux lettres pour la Fée des Dents et même une sonnette. Le panneau tient au lit grâce à une bande de velcro, donc on peut jouer à la cabane en moins de deux et la ranger pour la nuit. Maintenant, mon nouveau conjoint a deux filles à lui, et il faudra bien trouver d'autres cabanes pour accommoder tout le monde! ;)

Lynda Vigneault a dit...

Ahh,les cabanes! Il y a eu celles construites dans la forêt en face de la maison où bleuets et framboises poussaient à la porte.

Il y a eu celle dans le cabanon abandonné par le père d'une amie, l'instant d'un été pour nous laisser l'espace et l'aménager comme on voulait, pré-adolescentes que nous étions alors.

Et il y a eu celles que j'ai faites avec mes enfants, dans les gardes-robes, au travers des vêtements d'hiver, pour prendre des collations spéciales, se faire des confidences mais jamais pour y rester longtemps car le plus l'fun, c'est de les faire!

Si je gagne, cette cabane ira à mes amis-voisins qui ont trois jeunes enfants et qui créeront, à leur tour, des tonnes de souvenirs!

Maman vite vite! a dit...

Enfant j'adorai faire des cabanes. Mes enfants ont la même passion. Le week end dernier lors d'un souper entre amis, les enfants ont mis la main sur une grande boîte. On les perdu pour la soirée. Avant de rentrer chez nous, on a découvert une super cabane.

cachounette a dit...

Lorsque j'étais petite, ma grand-mère m'a acheté une jolie maisonnette que j'avais installé dans ma chambre. J'y faisais mes devoirs et j'ai du y faire dodo dedans, direct sur le plancher pendant un bon mois!